La DMLA est une maladie rétinienne chronique évolutive qui exige une surveillance tout au long de votre vie par des visites régulières chez votre ophtalmologue. Chaque cas étant unique, c’est votre médecin qui décidera de la fréquence du contrôle et des soins.  

     

    QUEL SUIVI ADOPTER ?

    LE SUIVI CHEZ L’OPHTALMOLOGUE 
    Il est important que vous consultiez régulièrement votre ophtalmologue, ceci même en l’absence de symptômes. Une consultation en urgence est nécessaire si vous constatez une diminution de votre vue ou si des lignes droites vous apparaissent ondulées (métamorphopsies). 

    LE SUIVI THÉRAPEUTIQUE 
    Le traitement de référence de la DMLA humide consiste à injecter un médicament appelé « anti-VEGF » directement dans l’œil. Ces injections, dites intravitréennes, doivent être réalisées régulièrement selon un rythme déterminé par votre ophtalmologue. Dans la mesure du possible, veillez à ce que le traitement soit suivi avec rigueur. 

    Concernant la DMLA sèche, il n’existe pas de traitement à ce jour. Cependant des solutions (rééducation et aides visuelles) existent pour vous aider à vous servir au mieux de vos capacités visuelles résiduelles.

    LES BONS RÉFLEXES POUR UN BON SUIVI 

    • Il est possible de surveiller votre vue à domicile grâce à différents supports tels que la grille d’Amsler. Parlez-en à votre médecin. 
    • Consultez sans attendre dès que vous ressentez un changement dans votre vue. Les moindres signes d’aggravation devront déclencher une consultation en urgence. 
    • Informez votre entourage afin que votre maladie, son traitement et l’importance du suivi soient bien compris. Cette sensibilisation permettra à vos proches de mieux vous accompagner. 
    • Effectuez les examens de contrôle réguliers indiqués par votre médecin même en l’absence de symptômes 
    • Informez les médecins de votre traitement DMLA en cours, lors de toute consultation pour une autre pathologie.